Fondamentalement, il semble que le Google Pixel 5 prenne en charge la charge sans fil inversée. La fonctionnalité s’appellera « Partage de batterie » dans le menu “Paramètres” et permettra au Pixel 5 de charger sans fil des objets tels que de vrais écouteurs sans fil, des montres intelligentes et même d’autres téléphones. Cette fonctionnalité n’est évidemment pas nouvelle dans le monde mobile, mais jusqu’à présent, aucun Pixel ne l’a.

Pour le Google  Pixel 5

Il y aurait une nouvelle activité cachée dans l’application « Paramètres » pour les prochains smartphones Pixel. Lancer cette fonction manuellement, toujours selon les chercheurs XDA, révèle la possibilité du chargement sans fil inversée. La source indique qu’il s’agit d’une fonctionnalité de Google et non d’une fonctionnalité qui fera partie du projet Android Open Source.

En effet, le nom de l’activité serait précédé de « com.google.android » et non de « com.android ». Il faut comprendre que l’ajout de la recharge sans fil inversée est la prochaine étape logique pour l’entreprise. Les Google Pixel 3, 3 XL, 4 et 4 XL supportent déjà la charge sans fil Qi. Google pourrait maintenant vouloir ajouter la charge sans fil inversée à son prochain téléphone.

Google Pixel 5 rue montgallet

Android 11 apportera une fonctionnalité d’autorisation unique

La société ajoute plus d’attention à la sécurité comme prévu. Les autorisations uniques deviendront un détail important dans Android 11 tandis que de nouveaux niveaux biométriques seront également ajoutés. La société activera aussi les bulles de chat dans Android 11. Ce sera essentiellement un équivalent du système des têtes de chat que l’on peut voir sur Facebook. Il sera alors possible de les utiliser sur à peu près toutes les applications de chat.

Les discussions en cours à partir de l’ombre de notification deviendront également une priorité sur Android 11. Il en va de même pour l’envoi d’images à partir de l’ombre de notification. Toutefois, Google n’a pas encore publié d’aperçu pour les développeurs Android avant cette année. La société essaie probablement de donner aux OEM beaucoup de temps d’optimiser Android 11 pour leurs appareils avant le lancement du système d’exploitation plus tard cette année.